Toolbar
  • Layout
    Linear Layout
    Grid Layout
  • Categories

ARTCANGO
Super User

Super User

URL du site internet: http://www.jartcango.com/

Geneviève DELPORTE est née le 18 août 1963 à Charleroi, Belgique

 Elle a été à l’école maternelle de Mont-sur-Marchienne chez Madame Lecire où une grande collection de dessins de Geneviève sera constitué par sa maman, Madame M.J. Mattart.

Après ses humanités classiques elle obtient un diplôme de régente en arts plastiques. Elle donne cours pendant un an à l’institut St.Anne de Gosselies.
Ensuite, elle ouvre une école d’art privé pour enfants à partir de 3 ans où la liberté d’expression est le but primordial.

 Depuis ses 15 ans, elle compose de la musique classique et s’oriente vers la musique de film. Elle participe alors au festival de musique: le Midem de Cannes.
Elle est ensuite éditée par la maison de disque “ Carrère” en tant que pianiste- compositeur.
Lors de la cérémonie du 21 juillet 1983, Geneviève a l’honneur de donner un concert sous la demande spéciale du Roi Baudoin.

Geneviève, déçue par son entourage, arrête définitivement sa carrière musicale et choisit dès-lors d’étudier le moulage artistique.

Quelques années plus tard, elle crée son propre atelier de moulage artistique et devient le mouleur attitré de son papa Charles Delporte.Elle travaille également pour le musée du Louvre. Paris
En 2001, elle détruit toutes ses oeuvres sculpturales et s’arrête un temps

 Après avoir fondé une famille de trois enfants, Marie (°1988), Lya (°1990) et Isabelle (°1996), elle choisit pour elles l’enseignement à domicile afin d’éviter le conformisme de l’enseignement traditionnel. Elle interrompt dès lors toutes créations artistiques pour donner toute son énergie à ses enfants. Elle retrouvera son énergie artistiquenew track lmfaoaprès avoir épousé Paul Van Dycke en 2006; il deviendra son “Moteur” Geneviève redécouvre ses dessins de l’école maternelleet s’ ouvre un nouveau chemin artistique vers la sculpture monumentale.Une période à la recherche de l’insouciance et de l’inconscience de son enfance.

Son travail:

Après avoir enseigné pendant 15 ans aux enfants de 3 à 6 ans dans son école privée, Geneviève a pris le temps d’analyser les différentes théories sur le dessin d’enfant, entre autre celle de: Montessori, Luquet, Lurçat, Olivier et Varenka Marc.
Surtout ces deux derniers psychanalystes influenceront son travail car l’idée motrice qui en découle est la suivante: “L’HOMME SE DESSINE”.

 Geneviève en a conclu que les dessins d’enfants sont témoins de l’évolution de l’homme de la conception jusqu’à la naissance.

 Les premiers dessins d’enfants sont l’image de la cellule en développement. Dans les stades suivants, on retrouve la formation de l’embryon: formation de la tête, émergence des membres par bourgeons successifs , doigts et mains apparaîtront enfin. Le tout dans une verticalité, symbole de redressement de l’être humain. Cette même verticalité se retrouvera dans les sculptures de Geneviève.

De cette longue évolution, jailliront d’importantes sculptures monumentales, toutes des pieces uniques en polyester blanc. De grands personnages émanent alors de la terre et prennent leur place dans la nature.
Le blanc a une signification bien particulière pour Geneviève: symbole de pureté et d’innocence chez l’enfant dans la plus grande abstraction.
Le blanc traduit aussi un très grand respect de la nature. La diversité des couleurs est impressionnante : cette palette naturelle, Geneviève ne veut l’égaler.

Geneviève Delporte signe sous le pseudonyme  : EVE

Un univers étrange, peuplé de créatures mi-humaines, mi-imaginaires, des corps révêtus d'habits qui empruntent aux différentes cultures: Egyptienne, Azteque, Africaines ou hypothétiquement extra-terrestre. Voici le monde de Christine JONGEN

L'Artiste par lui-même: "Peut-on concevoir un art moderne qui respecterait mieux les critères éprouvés par la tradition? op_s068 Notre époque considère l’idéalisme, l’illusion, le beau comme trompeurs. Ces moyens ne sont-ils pas justifiés par la loi du genre ? L’art mise sur l’attrait naturel du beau, il faut jouer le jeu. Détruire l’illusion, c’est gâcher l’émotion. L’illusion est indispensable au pouvoir de conviction de l'art. Que le contenu de l’œuvre soit un désir, une crainte ou une nécessité, l’illusion nous permet de les éprouver avec force. Comprendre les atouts du beau, rechercher de nouvelles raisons de désirer le beau est essentiel. Cette décision implique des choix, des sélections, le renoncement à l’ambition folle de tout exprimer. Impuissantes à remédier à une situation dramatique ou cruelle, les émotions esthétiques ne sont pas complètement dépourvues d’utilité, elles nous renforcent d’une manière générale, elles dispensent l’enthousiasme nécessaire à affronter la dure réalité. Les martyrs aujourd’hui ne manquent pas, pourquoi leur nier la beauté ? N’est-ce pas parce que nous voulons concurrencer le journalisme, serrer l’évènement de près ? Examinées dans leur portée immédiate, la vanité de la souffrance, l’inutilité du sacrifice sont évidents, leur traitement par la beauté s’avère un souci déplacé. Or ces blessures et ces offenses comptent sur le long terme, et c’est ici que l’art peut leur rendre hommage. Une difficulté de la mise en forme provient de l'évolution de notre mode de pensée, lequel est devenu entièrement conceptuel. La figure en tant qu'explication du monde est complètement périmée. Pourtant notre cerveau est largement occupé par les représentations du corps et son mode de communication. C'est donc le statut de la figure qui doit changer. Les images nous transmettent des thèmes, des interrogations, des confrontations tout comme les mots. L’apparence ne doit plus faire référencerihanna new releases songsà une existence réelle (le faisait-elle vraiment ?) mais seulement être considérée comme un langage. Son rôle est d'émouvoir, de signifier, d'induire la pensée symbolique.La figuration des obligations, des aspirations, des échecs renvoie à l'exercice même de la vie. Le cerveau est avide de représentations, de symboles. Cette activité est autonome et spontanée. La représentation d'un ascète évoquera alors une tendance ascétique ou l'envie de sacrifier des désirs au bénéfice d'autres aptitudes. Un homme dans une position solennelle évoquera les décisions graves et les choix que nous prenons mentalement. Un simple d'esprit qui a fait le vœu de demeurer sur une jambe éveillera le besoin de se fatiguer pour mériter. Une licorne apprivoisée exprimera notre souhait de capturer le merveilleux, de nous en rendre complices. Un ange justicier répondra à notre espoir de justice, un personnage humilié touchera notre aptitude à l’humiliation, une femme recroquevillée notre envie de nous préserver, une femme offrant un ex-voto, l’envie de rendre hommage ou de se concilier le destin."

Page 7 sur 14

BONJOUR ... BIENVENUE CHEZ ARTCANGO

ARTCANGO MET EN RELATIONS L'ART CONTEMPORAIN ET L'ENTREPRISE

PRESENTATION

Location d'Oeuvres d'Art, Location de Peintures, Location de Sculptures, Location de Photographies, Sculptures monumentales Artcango est destiné aux Entreprises, aux Administrations et aux Professions Libérales. Artcango met en relations l'Art Contemporain et l'Entreprise: La Location d'Oeuvres d'Art auprès des professionnels est lavocation premièred'Artcango.Lire la suit

Nos adresses

  • Adresse
    ARTCANGO NORMANDIE/RÉGION PARISIENNE/NORD
    26 Rue Saint-Maur
    76000 Rouen (Sur RV uniquement)
  • Adresse
    ARTCANGO SUD-OUEST
    12 Avenue Emilie
    BP 20530
    17211 Royan Cedex (Sur RV uniquement)

Newsletter Signup

Restez au courant de nos dernières nouvelles